18 novembre 2005

La Meije et moi, acte VIII

Dernier tango à la Meije    Mine de rien, je suis en train d’arriver à un moment critique : celui où ma petite histoire personnelle ne me procure plus beaucoup de sujets plaisants, du moins en ce qui concerne l’alpinisme. Après le temps des premières, voici donc venu celui des dernières… C’est arrivé plus vite que je ne l’aurais cru. En effet, après quelques mois de rodage assez difficile, j’avais assez bien surmonté l’épreuve des prothèses de hanche. Il paraît même que ça... [Lire la suite]
Posté par chaps à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2005

Coups de coeur, coup de gueule

A propos des quartzites, j'avais oublié celle-là (prise par Patrick Degouve) : c'est mézigue dans L'émigré d'au-delà de la conduite forcée, au Grand Châtelard, au dessus d'Aussois. C'est une assez bonne illustration d'escalade en quartzite, avec la raideur, les réglettes parfois larges comme des poignées de porte, les cheminements baladeurs et les jeux de coloris... ...Et puisque je reviens d'une petite virée auvergnate, je vous propose un joli dyke volcanique en la personne de la Dent de la Rancune, au Sancy ... [Lire la suite]
Posté par chaps à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2005

Quartzites

Après avoir fait avec JMC mes premières gammes sur perfo, j’ai voulu approfondir un peu les possibilités de ce nouveau jouet, tout en le trouvant bien lourd et bien encombrant. En plus, il y avait quelque chose de saugrenu au fait de verser dans ce genre de pratique au moment où il me fallait également acclimater mes prothèses à la montagne : du poids en supplément, ce n’était pas forcément la meilleure idée. C’est bien la preuve que les alpinistes sont des gens complètement irrationnels… A gauche, ascension de la... [Lire la suite]
Posté par chaps à 14:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 octobre 2005

Intermède cornu, où l'on passe du bouquetin à l'Aigle

Vendredi, Christine et moi sommes allés au Grand Perron des Encombres, en Maurienne. Nous y avons rencontré ces charmantes bêbêtes. En voilà au moins qui prennent la vie du bon côté, et pas trop de soucis à se faire: pas l'ombre d'un prédateur à l'horizon... A propos de prédateur, il faut que je revienne un peu sur la question du refuge de l'Aigle (un sujet que j'ai passablement négligé depuis quelque temps). On a appris que les guides de La Grave pensaient avoir trouvé une solution capable de satisfaire tout le monde :... [Lire la suite]
Posté par chaps à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 octobre 2005

Prothèses en tous genres

J’ai tellement aimé ma première opération de la hanche (juin 1991) que j’ai remis ça 19 mois plus tard de l’autre côté (janvier 1993). J’étais désormais devenu un bioman, Chaps le titanique, j’allais apprendre à faire tilter les portiques de détection dans les aéroports (avertissement aux futurs collègues : si vous allez dans des pays « sensibles », emmenez avec vous une radio !). Voilà à quoi ça ressemble... La première, c'est celle qu'on voit à droite, avec ses vis Parker et le cerclage du trochanter. Quant aux têtes... [Lire la suite]
Posté par chaps à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 septembre 2005

Le Baron de Crac

La meilleure façon de voler, c’est encore de prendre l’avion, ou tout autre engin susceptible de parcourir les airs. Il y en a aujourd’hui de merveilleux, et ce n’est pas à l’approche de la coupe Icare qu’on va faire la fine bouche. Je ne parle pas du «paralpinisme» (en anglais : le base-jump) : j’en connais qui font ça, c’est une pratique qui me terrifie tout en me rendant admiratif. Oser débouler le long d’une paroi en chute libre pour n’ouvrir son parachute qu’au dernier moment, voilà qui demande un courage, une maîtrise, un... [Lire la suite]
Posté par chaps à 13:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 septembre 2005

Dingues et valdingues

L’alpiniste est-il un animal volant ? Le grimpeur sur un mur d’escalade, oui, incontestablement. Mais ça n’a pas toujours été comme ça. Livanos disait à peu près qu’il fallait faire à l’alpiniste la même recommandation qu’aux bibelots chinois : « Ne pas tomber ». D’avoir évoqué l’épisode contondant et miraculeux de Borderan m’a remis en mémoire d’autres situations pas moins « limites ». Voici par exemple un épisode qui s’est déroulé il y a 35 ans, aux débuts du club d’escalade du Lycée. Escalade lycéenne à Marlens. Date... [Lire la suite]
Posté par chaps à 09:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
31 août 2005

Escalade et jubilation

S’il est une chose sûre, c’est que mon aventure partagée de mars 1980 (l’avalanche suivie d’un aller-et-retour sans frais chez St-Pierre) a complètement changé ma manière de voir les choses. Je ne parlerai que de la montagne, ce qui est déjà beaucoup. Après avoir remis tous mes compteurs à zéro, j’ai entamé la période la plus heureuse de ma vie d’alpiniste. Comme le destin a le goût des vacheries, il a fait en sorte que cela ne dure que quatre années, avec pour août 1983 un rendez-vous des plus fracassants. Mais n’anticipons pas... [Lire la suite]
Posté par chaps à 18:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
05 août 2005

Un Rouget jubilatoire

La face sud du Rouget a vraiment été ma « découverte » de l’été 76. Certes, j’étais déjà allé par là auparavant. J’avais commencé en 1969 par faire la grande arête des Etages (voie 10 sur la photo), qui ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable. Puis en 1970 cela avait été le Grand Gendarme, cette jolie petite tour de granit qu’on aperçoit très bien de La Bérarde (c’est la voie 11). Là, j’avais pu mieux apprécier ce que le Rouget est capable de proposer en matière de bon rocher. Puis j’étais monté en 74 pour faire l’éperon... [Lire la suite]
Posté par chaps à 18:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 août 2005

En route pour de nouvelles aventures

En 1976, je m’étais imposé une sorte de retraite à La Bérarde, que je n’avais pratiquement pas quittée pendant près de deux mois. J’avais besoin de faire le point sur tout un tas de choses, sur la montagne comme sur le reste. Je ne savais pas encore que c’était en fait le point de départ d’une série d’années particulièrement fastes, comme si j’entrais dans une nouvelle vie. C’était d’ailleurs véritablement le cas si l’on considère les évènements survenus en 1980. Non, je ne fais pas allusion à ma découverte des Pyrénées ni à ce... [Lire la suite]
Posté par chaps à 12:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]