12 novembre 2005

La Meije et moi, acte VII (2ème partie)

La dernière première J'ai visité les dalles de la Grande Aiguille de droite à gauche, en constatant que plus on va à gauche, plus le terrain est couché et disparate (prière de n'y voir aucune prise de position politique, hein!). Ca ne veut pas dire que ce soit moche: le rocher est toujours très bon, et on rencontre par moments de fort belles longueurs. C'est seulement la continuité qui s'évanouit, et puis si ça continue on finit par se retrouver dans le grand couloir. Les dalles nord-est de la Grande Aiguille de la... [Lire la suite]
Posté par chaps à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2005

La Meije et moi, acte VII (1ère partie)

Hier, c'était mon anniversaire. Pour la circonstance, j'ai eu droit à un cadeau très insolite: un tremblement de terre! Nous avons été réveillés à 4h40 par un grondement prometteur, suivant d'une secousse bien sèche qui a fait sursauter la maison. Oh, ce n'était pas du gros (3.7 sur l'échelle de Richter), mais comme l'épicentre était tout proche, quelque part du côté de Tamié ou de la Dent de Cons, la sensation a été d'une charmante netteté. On peut plaisanter avec les séismes quand on habite en Savoie - c'est beaucoup moins... [Lire la suite]
Posté par chaps à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2005

La Meije et moi, acte VI

Je m’aperçois que ça fait un moment que je n’ai pas parlé de la Meije. Ce n’est pas que je ne m’y sois pas intéressé dans les années 80-90 : simplement, je me suis contenté de refaire à plusieurs reprises mes voies préférées du versant des Etançons, la Pierre Allain et le couplé Bastion + Mayer-Dibona. Autant dire que je suis resté en-dehors de ce qui était en train de s’y passer : l’irruption des voies « modernes » ouvertes avec le secours du tamponnoir, en attendant l’intervention de la perceuse. Pas moins de 4 voies en 3 ans... [Lire la suite]
Posté par chaps à 16:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 août 2005

La Meije et moi, acte V

L’année des trois Rougets a aussi été l’année des trois Meijes, et dans tous les sens du terme : Orientale, Grand Pic, Doigt de Dieu, elles y sont toutes passées. Bizarrement, la première est le fruit d’un ratage. Je voulais emmener Jacques Plassiard pour réaliser enfin cet enchaînement Bastion + Dibona-Mayer qui me fuyait depuis maintenant 7 ans. Cette fois il faisait un temps superbe (on était en plein dans la fameuse sécheresse de 1976), mais une fois au pied du mur j’avais aperçu avec effroi un vilain petit nuage qui... [Lire la suite]
Posté par chaps à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2005

La Meije et moi, acte IV

Le Bastion Central ! Je me demande encore ce qui m’a pris d’utiliser cette lourde expression d’architecture militaire pour désigner l’immense bouclier de dalles qui orne en son milieu la muraille des Etançons de la Meije. Sauf justement qu’il est bien central, et que la puissance des formes suggère l’idée d’une forteresse géante… Avec Jean-Louis Mercadié, nous avions eu tout le temps de l’observer lors de notre ascension du Doigt de Dieu, en 1968. Et l’évidence nous avait sauté aux yeux : il y avait là un morceau de rocher... [Lire la suite]
Posté par chaps à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juin 2005

La Meije et moi, acte III

             C’est vraiment mon ascension de la face sud en 1964 qui m’a rendu accro à la Meije. Je ne savais pas encore à quel point on avait déjà écrit sur elle (mes connaissances en « littérature alpine » étaient des plus restreintes), mais je dévorais déjà le bouquin d’Henri Isselin qui en faisait l’historique. Seulement il s’agissait de l’édition de 1956, qui ne pouvait évidemment pas évoquer tout ce qui s’était passé depuis.  Or, ça commençait à frétiller... [Lire la suite]
Posté par chaps à 19:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 juin 2005

La Meije et moi, acte II

  J'ai fini de perdre mes complexes d'alpiniste débutant entre 1963 et 1964. Parmi bien des raisons, il y a l'influence des camarades que j'ai rencontrés à cette époque. L'un d'eux était Bernard Wyns, avec qui je devais connaître quelques aventures inoubliables et souvent un peu folles. Il avait un véritable talent pour me pousser à faire des choses que je ne me serais pas cru capable de réussir, et il manifestait dans les moments difficiles une impassibilité confondante. Notre première course commune avait eu l'allure... [Lire la suite]
Posté par chaps à 13:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 juin 2005

La Meije et moi, acte I

            Comment peut-on s'éprendre d'une montagne ? A vrai dire je ne sais pas trop, mais on peut toujours penser qu'il est possible de le découvrir en interrogeant son propre passé. J'avais a priori peu de dispositions, sauf peut-être ceci : C'est là que je suis né. C'est dans les Côtes d'Armor (à l'époque, ça s'appelait encore les Côtes du Nord). Certes on voit la mer, belle et forte, et si on joue à fond le déterminisme, on dira que j'aurais pu devenir marin. Mais j'ai dû... [Lire la suite]
Posté par chaps à 08:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]